1939-45. Deuxième Guerre mondiale

5 mai 1949. Création du Conseil de l’Europe, organisme de coopération internationale.

4 novembre 1950. Signature de la Convention européenne des Droits de l’homme.

18 avril 1951. Signature du plan Schumann instituant la création de la Communauté économique du charbon et de l’acier entre l’Allemagne, la France, la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg et l’Italie.

1954. Création de l’Union européenne occidentale, organisation destinée à renforcer la collaboration en matière de politique et de sécurité en Europe.

Mars 1957. Signature du Traité de Rome, création du Marché commun entre l’Allemagne, la France, l’Italie, les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg, qui évoque déjà la nécessité de bâtir une véritable union économique et monétaire en Europe.

1969. Sommet de La Haye. Le Conseil des ministres et la Commission européene élaborent le plan, par étapes, en vu de définir la voie d’une union économique et monétaire.

1er janvier 1973. Entrée du Royaume-Uni, de l’Irlande et du Danemark dans la CEE.

Mars 1979. Création du Système monétaire européen (SME).

1er janvier 1981. Entrée de la Grèce dans la CEE.

1er janvier 1986. Entrée de l’Espagne et du Portugal dans la CEE.

1987. Signature de l’Acte unique européen qui fixe les grandes lignes directrices de la création du marché unique.

1989. Signature à Bruxelles de la Charte sociale européenne par tous les pays membres de la CEE à l’exception du Royaume-Uni.

Juin 1989. Plan Delors au Conseil européen de Madrid fixant les conditions nécessaires à la création de l’Union monétaire et économique.

3 octobre 1990. Réunification allemande. Entrée de l’ex RDA dans la CEE.

7 février 1992. Signature du Traité de Maastricht instituant l’Union européenne qui remplace la Communauté économique européenne.

2 juin 1992. Référendum au Danemark sur la ratification du Traité de Maastricht. Le non l’emporte.

Septembre 1992. Référendum en France sur la ratification du Traité de Maastricht. Le oui l’emporte.

1er janvier 1993. Entrée en vigueur du Traité de Maastricht.

1er janvier 1994. Deuxième phase de l’Union économique et monétaire qui fixe les critères de convergence et met en place l’Institut monétaire européen (IME), embryon de la future Banque centrale européenne (BCE).

Mai 1993. Deuxième référendum au Danemark sur la ratification du Traité de Maastricht. Le oui l’emporte.

1er janvier 1995. Entrée de la Suède, de la Finlande et de l’Autriche dans l’Union européenne.

Juin 1997. Révision définitive du Traité de Maastricht. Troisième phase de l’Union monétaire et économique.

Printemps 1998. Appréciation des critères de Maastricht et choix des pays retenus pour la première phase de l’Union monétaire.

1999. Lancement de l’euro sur les marchés financiers puis émission des euros par la Banque centrale européenne.

2002. L’euro devient officiellement la monnaie de l’Union européenne. Les monnaies nationales sont supprimées.