camping_du_tenzor_cherrueix

Les roulottes sont leur marotte, mais Patrick et Nathalie Macé ne se voyaient pas rester au milieu du guet : quitte à confier les clefs aux amateurs d'hébergement atypique, autant en même temps leur confier les rênes ! En avant pour cette formule très originale, l'une des seules dans tout l'ouest de la France. Le camping du Tenzor de la Baie propose pour sa troisième année des circuits en roulotte itinérante d'une à trois nuits. Une boucle modulable selon la durée choisie à travers les polders entre Cherrueix, Roz-sur-Couënon et Mont-Dol. 

Panoramas superbes et grand air vivifiant en ligne de mire. Les polders n'ont pas leurs pareils pour élargir notre champ de vision et nous permettre de trotter sans oeillères sur des routes peu usitées... si ce n'est par quelques tracteurs. Partir à cheval avec la roulotte pendant trois jours, en toute autonomie, s'avère extrêmement dépaysant : " Les gens ont bien souvent l'impression d'être partis plusieurs semaines ", estime Nathalie Macé. Si la première journée peut s'avérer un peu déroutante le temps de s'adapter au menage du cheval, la deuxième se révèle totalement relaxante. " Et la troisième, on est au top ! " Du reste, on n'est pas totalement lâché dans la nature, rassure Nathalie Macé. Son mari, Patrick, est diplômé d'État niveau 5. L'ancien restaurateur qui s'est tourné en 1998 vers la gérance du camping du Tenzor de la Baie, s'est pris de passion pour les ânes et les chevaux. " Nous avons commencé par débourrer et atteler deux ânes. De fil en aiguille, on en est arrivé aux chevaux, mais sans prétention. "

Attention quand même aux stops !

Patrick assure l'attelage et le dételage de la roulotte le matin et le soir. Une petite formation au départ est assurée aux novices qui peuvent avoir peur de franchir le pas. Mais rassurez-vous : pas de quoi fouetter un cheval. " Pour autant, ce n'est pas Jolly Jumper ! Il ne faut pas croire que le cheval va faire les 15 km de tête. Il faut le guider en suivant le parcours qui est fléché. " Et veiller à s'arrêter aux stops, même s'ils ne sont pas légions...

Le dételage s'effectue le soir au camping où la roulotte est plantée et profite ainsi du bloc sanitaire. À bord de votre attelage, sur 2,20 m par 4,80 m, tout y est ou presque : lit fixe et lit rétractable, banquette et table à manger, coin cuisine... La roulotte est modulable pour deux à quatre personnes. Au-delà de trois jours, il est possible d'opter pour une formule, toutefois significativement plus onéreuse, à la semaine incluant trois nuitées en roulotte et le reste dans une yourte mongole. De quoi prolonger le séjour, entre polders et baie du Mont-Saint-Michel.

i : Bigoudènes roulottes/camping du Tenzor de la baie, 2 Les Murailles, 35120 Cherrueix, internet : bigoudenes-roulottes.com

& : Le guide de la Bretagne insolite & relax, extrait

( : Jiluk