tressaint domaine arvor 7   tressaint domaine arvor 6

De l'espace, à n'en plus finir. Quarante hectares de bois et de champs de céréales ondulant au vent. Le Domaine d'Arvor ne manque ni de place ni d'idées, cultivant un goût immodéré pour l'hébergement atypique sous toutes ses formes avec un leitmotiv : proposer les mêmes standards de confort qu'une chambre d'hôte. La cabane dans les arbres ? Elle a été conçue de manière à être chauffée tout l'hiver. De forme hexagonale, elle entoure le tronc d'arbre comme une enveloppe. Vous pourrez caresser l'écorce du bout de votre lit, l'arbre est au cœur de la cabane.

Dessinée par le propriétaire lui-même, Samuel Lemarchand, la cabane avec terrasse offre une vaste pièce de vie avec coin repas de 20 m2 ouverte sur la canopée des arbres sur chacune de ses faces. En mezzanine, sous le sommet, l'espace chambre joue en revanche la carte de l'intimité. " On a voulu jouer le contraste entre un séjour très tourné vers l'extérieur et un espace de couchage cocoon, refermé sur lui-même. Seuls les toilettes sont à l'extérieur ", précise Samuel Lemarchand qui a repris avec sa compagne Monique Schartz l'ancienne exploitation agricole familiale après quinze années de pérégrinations sur les cinq continents.

Il y a à peine deux ans, la ferme proposait déjà chambres d'hôtes et gîtes ruraux à La Ville-Ameline, à trois kilomètres de Dinan. Le globe trotter es commerce international a très vite ajouté sa patte cosmopolite en proposant des hébergements... tous azimuts. Descendez de votre cabane, en piste pour les tentes berbères et marocaines. " Les kahima et les caïdales sont des tentes festives, réservées traditionnellement aux grandes occasions ! ", évoque Samuel Lemarchand, des images et des souvenirs plein la tête. Sous quatre mètres de plafond et sur 35 mètres au sol, les tentes nord-africaines, plantées au milieu des champs armoricains, donnent un effet terrible avec leurs jeux de lumière colorés.

Zou, survol au-dessus du Golfe persique, direction les steppes de Mongolie. Encore les grands espaces et une yourte elle aussi king-size avec un carré de 200 par 200 cm en guise de couchage. Là encore, un soin particulier a été porté à l'isolation pour ne pas être rebuté par la fraîcheur matinale.

Pour boucler la boucle de ce condensé de tour du monde, transitez par les tipis d'Amérique du nord. " En France, 80 % des modèles installés sont des tipis sioux, évalue, l'œil aguerri, le passionné d'habitat hors normes. Il y pleut au milieu. Pour éviter cet inconvénient, source d'humidité et peu propice aux nuitées hors saison, nous avons préféré des tipis criques avec une toile couvrante aux deux-tiers. Cela permet de voir dehors sans prendre l'eau ! " Ce qui, en Bretagne, peut s'avérer un tout petit peu appréciable. Enfin, chut... On dit ça, mais on n'a rien dit...

iDomaine d'Arvor, La Ville-Ameline, 22100 Tressaint. Internet : domaine-arvor.com

& : X.E., droits réservés