métro rennes

Rennes, mieux que Cardiff et Belfast... mais moins bien que Bucarest ? Ne parlons pas de Stockholm, Copenhague ou Prague. Conclusions étonnantes de cette étude concernant la facilité à trouver un emploi qualifié dans les principales agglomérations européennes. L'audit commandé par l'office repose sur une série de sondages réalisés en 2009. Il était temps de sortir ces données toujours en ligne sur le site de l'Office européen de la statistique. Curieuse approche de la commission européenne tout de même. On objectera également qu'il est surprenant que des villes comme Lyon, Toulouse ou Nantes soient passées à la trappe. 

Quoi qu'il en soit, dès 2009, l'audit pointait les bonnes performances des pays d'Europe du nord et enfonçait déjà Dublin, Barcelone ou Turin. Qu'en serait-il trois ans après avec un taux de chômage à près de 27 % en Espagne, 15 % en Irlande, 11 % en Italie... ?

 

facilite acces travail villes en europe