villes barres

NOUVEAUKelti@scopie, hors série numérique : 52 pages de datas et d'infographies numériques sur les pays celtiques... Loire Atlantique incluse, evel just. Ci-dessus en extrait : les agglomérations de l'espace celtique en Europe (les plus de 100.000 habitants - tags proportionnels à la population). En lien ci-contre, à gauche, les premières pages.

keltiascopie couv ok keltiascopie page bretagne

L'EDITO. L'interceltisme en data... ou le mythe confronté à la réalité ?

D'Irlande au pays de Galles, d'Ecosse en Bretagne en passant par la Galice et la Cornouailles britannique ou l'île de Man, la Celtie est une nation sans Etat, un continuum culturel qui s'affranchit du reste fort bien des frontières administratives. Dans une Europe plus fédérale qu'elle ne veut l'admettre, la Celtie est un exemple d'Etat de demain : affranchi des contingences souvent dépassées depuis l'émergence du web-monde, l'Interceltisme se suffit à lui-même comme il se nourrit aussi des autres. 


Donner corps à cette nation sans Etat peut surprendre ? Tel est l'objet de Keltiascopie, hors série numérique qui ambitionne de montrer l'ensemble interceltique sous un jour nouveau : quels traits communs et quelles spécificités transparaissent au travers des statistiques abordées de manière supranationale ? Pour cela, les données ont été croisées à partir de sources provenant de l'Insee Bretagne, du Central statistics office of Ireland Eurostat, du UK census, de l'Instituto nacional de Estadstica mais aussi à partir des données de l'Ofis ar brezhoneg, de l'Irish department of community rural & gaeltachtai affairs, du Cornwall Council ou encore du Neighbourhood statistics Scotland. 
Puisque l'interceltisme est, par nature, aussi réel que virtuel, allons ainsi au bout du mythe en le regardant par le prisme inédit des statistiques... Loin de briser la part du rêve, elles révèlent quelques surprises et entretiennent même, parfois, le mystère.