DRUG IS FAR-RIGHT'S BEST FRIEND...

trumpization

Le vote Trump est très con.

Soit.

Mais il a prospéré sur les dégâts causés par un fléau. Mondial.

A-MV-1996-mdv29-carte29-4df79-02f0d

 

Drogues, les filières du trafic

Lire l'article de Christian de Brie, " Drogue, une défaite annoncée " Manière de voir n°29.

https://www.monde-diplomatique.fr


Le trafic de drogue. Dont la lutte mondiale devrait être une priorité mondiale.

Faute de quoi, on laisse prospérer... le meilleur ami du vote d'extrême droite.

 

Posté par ar valafenn à 19:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

The truth about fiscal mess in France / edit 2018

14741416_p

Ahhhh tax exile. After the Vietnamese or North African boat-peoples,
here comes the time of the French yacht-peoples.

Like the impression that we are stuffing the slack with this business.

The first argument that has been developed has been to say that France
was the victim of a serious flight of high income abroad.
Our former Johnny, our Depardieu
and others would be hundreds to expatriate in Belgium, Luxembourg, Switzerland, Monaco,
the Cayman Islands ...
Like the cemeteries, the foreigner would be populated by irreplaceable French.

In fact, some political leaders have finally admited real stats. According to a report of
the Senate published in February 2008, 659 large fortunes would have left France in 2005.
Four years later, they would be between 700 and 800 ...

Hence the tax shield set at max 50% of income. The taxpayers concerned had even to benefit
from a certain retroactivity and received their charming check several years of rank.

Return of stick, the antipatriot Holland even imposed the rich to the height of 75%.
Alas, it was too much.

So, what is it really? Is this really the tax mess in France?
And what about real facts in Emmanuel Macron 2018's world ?
Our billionaires? They are 14 in France. Which puts us in 2nd place in Europe
(3rd if we include Russia). Certainly far behind Germany (55), but before - oh surprise -
the United Kingdom... and Switzerland.

A Frenchman has even entered the world top 5 : Bernard Arnault (LVMH) in 4th place
with a fortune of 78.1 billion dollars.

Our millionaires? Yes. This is where the target of this measure actually lies.
It is in this stratum of the population that we find the approximately 650 tax exiles per year.

There is fire, we are told. We let our great fortunes escape abroad?
It is therefore urgent to legislate on this point to stem this scourge.

Six hundred and fifty exiles. Yes. But how many millionaires do you ask?
Between 500 000 and about 1,8 million people (ref. estimatation of the swiss bank
"Crédit Suisse"). Between 1/150 and 1/40 of the french population.
The French are now hot on the heels of the British and could surpass
them with Brexit. That number grews by 6% in one year. Naturally, thanks in particular to the surge in real estate, commodities and the CAC 40, 23 400 more taxpayers. That is to say that if, by this shock measure of the tax shield, we manage to stop  - let's be crazy and optimistic - 100% of this unbearable exodus, the increase would be no longer 6% / year but 6.17 % about !

By the way, 6% is already three to three times more than official inflation and even more so than GDP growth in recent years.

The six billion euros that the French taxpayer paid for WWF His destitute large fortunes should it allow to stop the exodus tax? Conversely, the tax - let's remember it temporarily - at 75% will it considerably impoverish the country? Of course.
We can already see the manipulation and hypocrisy of such arguments.
Alas, they hit home. The French are mostly convinced that large fortunes
leave the country massively on their yacht-peoples...

 

Posté par ar valafenn à 00:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Heureux à l'Ouest

 

indice du bonheur par région en europe

 

Heureux à l'ouest ! L'indice du bonheur en Europe (comparé à la région la plus "deep depressive : la Galice, en l'occurrence).  L'étude tord le cou aux idées reçues sur les Français dépressifs et met en exergue l'optimisme mesuré des Bretons, Ligériens, Nordistes...

Une carte d'Europe qui coïncide aussi, à de rares exceptions près, avec la proportion de moins de 25 ans.

 

Posté par ar valafenn à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

My passport is rich...

 

Le journaliste Alex Taylor vient d'obtenir la nationalité française, demandée dans la foulée du brexit (lire aussi l'article L'an dernier, 1518 Britanniques sont devenus français).

Ahhh le brexit...

Personnellement, j'ai été agressé (frappé s'entend) par des hooligans à la fin des années 80 pour m'avoir simplement entendu parlé français à la piscine municipale de Hemel Hampstead... Et voilà qu'il y a peu, je découvre, à la faveur d'un test génétique, que la majorité de mes gènes sont irlando-anglais ! Ma vision du brexit (et d'une manière plus large de la xénophobie) c'est ça : s'en prendre à l'autre pour ce que l'on croit qu'il est alors que nous sommes tous si semblables. 

 

test DNA

 

Posté par ar valafenn à 15:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Contraste musical ♀/ ♂ (à la sauce Tricky)

 

La version originale (sortie en août 2017) :

 

 

Avec un petit faible pour la version remixée du DJ américain FaltyDL

Il a assuré la première partie d'un concert de Radiohead en 2011

(alors forcément... mais pas que !).

Posté par ar valafenn à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

A quoi ressemble le gaulois à l'oreille ?

chant gaulois


Extrait d'une chanson du groupe suisse Eluveitie (folk/metal) très influencé par le répertoire celtique. Ils pratiquent de la flûte, de la cornemuse, du violon et de la vielle à roue... et chantent en Helvète. Autrement dit, dans un dialecte gaulois. Belle langue, neketa ? Et le Breton n'est pas loin...

♪ Omnos ♪ {Peur} - Petite fille - Je suis une jolie fille honnête, Pleine de vertue et de jeunesse. J'aime les fleurs de la forêt et les chansons. - Loup - Hé, jolie jeune fille, Que fais-tu dans cette forêt toute seule, Si loin de tes proches ? - Petite fille - Hé, joli garçon, viens ici ! Cueillons quelques fleurs Dans cette forêt ensemble ! - Loup - Je ne suis pas un garçon, je suis le méchant loup. Dans les bois je chasse, Je chasse pour la fleur de ta jeunesse. - Petite fille - Bien, cher loup, jouons à un jeu, Dansons une danse joyeuse, Chantons des chansons honorables ! - Loup - Je n'aime pas les jeux d'enfant, J'aime jouer à des jeux de loup sinistres Dans les profondeurs de la forêt, avec toi. - Petite fille - Loup sauvage, fait ce que Ton coeur désire, Mais je t'en pris : reste avec moi ! - Loup - Non, petite fille, je ne vais pas demeurer avec toi, Je ne reste pas avec toi et je ne t'aime pas. Je ne t'ai jamais aimé. - Petite fille - J'étais une jolie fille honnête, Maintenant je suis pauvre et submergée de honte. Maintenant, seulement l'étang profond m'attend.

N'en déplaise aux Brexiters, les Anglais sont franco-allemands à 70 %

 

26C86A2700000578-3000998-The_study_found_that_Britain_can_be_divided_into_17_distinct_gen-a-4_1426776373068

 

"Nous aimons nous considérer comme étant différents de nos voisins européens. Mais les Anglais doivent beaucoup aux Français et une bonne part aux Allemands - du moins en ce qui concerne nos gènes." ("We like to think of ourselves as being different from our European neighbours. But the English owe a lot to the French and a fair amount to the Germans – at least as far as our genes are concerned").. 

Selon une étude réalisée sur un échantillon de 2.000 Britanniques, des chercheurs ont comparé les résultats aux données collectées sur plus de 6.000 personnes de dix pays européens. Résultat surprenant : 45% des Britanniques possèdent des ADN d'origine françase et 25 % allemande. Beaucoup plus, en tout cas, qu'avec les Vikings et les Romains.

L'étude distingue 17 "clans" génétiques bien identifiés dans l'actuel Royaume-Uni. Autre enseignement : le rapprochement avec les gênes des Français serait antérieur à la grande époque anglo-normande.

 

26C5974400000578-3000998-The_diagram_above_shows_the_European_ancestry_of_each_of_the_17_-a-4_1426698810757

L'étude pointe les différents ratios selon les régions : c'est en Cornouailles, dans le Devon et dans le sud de l'Angleterre que la "présence" française est la plus forte dans l'ADN de nos voisins d'outre-Manche, mais aussi dans le nord du pays de Galles, région également marquée par une forte empreinte génétique allemande. L'étude pointe également le fait que les Gallois possèdent la plus importante présence des premiers arrivants dans les Iles britanniques dans leur ADN, suggérant que les Gallois sont les plus anciens britanniques.

 

"Are the Welsh the truest Brits? English genomes share German and French DNA - while Romans and Vikings left no trace."

Scientists found that Britain can be divided into 17 distinct genetic 'clans'

The Welsh have the most DNA from the original settlers of the British Isles

English genomes are a quarter German and 45 per cent French in origin

French DNA dates from before the Norman conquests of Britain in 1066 

Despite their reputation for raping the Vikings left little trace of their DNA

The ancient Romans also left little of their DNA behind after their conquest

People in Cornwall and Devon form two distinct groups that rarely mixed

 

L'étude ne dit pas à quelle époque les premiers arrivants de l'actuelle France et de l'actuelle Allemagne sont arrivés. Dans le cas de l'ADN "allemand" il est fort vraisemblable que les grandes migrations des Angles, des Saxons et des Jutes aient joué. L'empreinte "française" seraiit nettement antérieure et distincte de l'empreinte romaine, probablement à l'époque celte et au néolithique. La forte présence au pays de Galles confirmerait le fort ancrage celte continental, ce qui n'est pas illogique.

 

26C5973D00000578-3000998-The_regions_of_ancient_British_Irish_and_Saxon_control_Credit_Na-a-11_1426699092383

 

Ah, une dernière info : les habitants du Yorkshire ne ressemblent à aucun autre :

 

les habitants du yorkshire ne ressemblent à personne d'autre

L' h o m m e a u g m e n t é

 

Sensation étrange, désagréable, depuis quelques années. Quand j'écris, j'ai l'impression que cela n'a plus de sens. Que c'est devenu une gageure. 

C'est anti-économique.

J'ai l'impression que tout le monde se dit que cela ne sert à rien. Que les blogueurs sont trop nombreux pour être tous fous mais qu'il faut être fou pour être blogueur. 

En 2017, réfléchir se passe de lire et d'écrire tellement tout est devenu intuitif. On le voit bien, l'intelligence répond à un autre instinct. J'ai longtemps pensé que l'école puis la société abrutissait nos neurones. Qu'elles tuaient nos pensées en les remplaçant par des préfabriqués. Des pensées déjà mâchées.

On nous aliénait à l'idée que d'autres s'étaient eux-mêmes faits des Idées, avec un grand I. D'autres. Plus intelligents. Intelligents, voyez-vous, comme du temps où l'intelligence était... mieux avant.

En 2017, l'intelligence aurait muté, devenant intuitive. Les bêtes à concours auraient-elles donc été détrônées ? Les ânes, enfin sacrés ? 

En 2017, la philosophie n'accouche guère plus que de souris. Les philosophes aussi ont perdu leurs strophes. Parce que les strophes sont des coquilles vides, vides de substance, des carcasses encombrantes qui cadenassent les idées auxquelles on finit par ne plus vouloir penser.

Penser.

Penser comme du temps où l'on pensait penser pour toujours. Détenant la vérité pour la nuit des temps. 

Mais ça, c'était avant. C'était ce que l'on croyait avant que ces foutus ordinateurs viennent nous concurrencer, puis tout emporter.

Les ordinateurs nous ont challengés. Il nous ont fait perdre conscience que la conscience n'est pas ce que l'on pensait. Les ordinateurs nous font perdre conscience que la pensée est non seulement démodée mais qu'elle peut être copiée, collée, partagée, cédée.

Avec les ordinateurs, l'homme tombe de son piédestal et se prend même à croire que les animaux lui sont égaux. Voire supérieurs.

Paradoxe.

L'intelligence artificielle nous fait perdre conscience, comme si elle nous faisait oublier le fait que la conscience était notre chasse gardée.

Non, l'intelligence n'est plus notre panacée. Nous sommes sur un pied d'égalité avec tous les vertébrés, les crustacés... L'intuitif natif nous oblige à penser intelligence augmentée, mais n'est-ce pas pour compenser ce que nous avons volontairement abandonné ?

En 2017, c'est donc enfin la Sainte-Trinité.

L'homme, l'animal et l'intelligence artificielle, tous sur un pied d'égalité...

Comme si l'homme avait rétréci à s'augmenter...

Posté par ar valafenn à 01:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 novembre 2017

Froid dehors, chaud dedans à Stockholm

  Film en VS à l'hôtel, non loin de Gamla Stan :     Åi passé la nuit à l'hôtel avec une actrice. Certes, elle n'est pas Suédoise mais qui sait, tout peut arriver.     Stockholm, ville aux couleurs si froides, si chaudes, au gré du temps, des humeurs des gens. Au gré des heures, des quartiers. Avec une constance : filles sublimes. Classe à tous les étages. Atmosphère provinciale. Souffle de liberté glacé. J'ai adoré Stockholm.      Grands espaces, ville sobre et belle... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 00:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,