03 février 2007

POINT DE CONVERGENCE

Retour plein ouest. Souvenirs d'un tour de Bretagne, été 1996. Ce n'était pas notre premier périple armoricain ensemble. Mais un des plus marquants. C'est à ce moment-là que nous nous sommes dit que c'est là que nous viendrions habiter. A l'époque, elle finissait des études à Cholet et s'apprêtait à les poursuivre à Paris. Moi, j'étais étudiant à Toulouse. C'était devenu une terre de convergence promise. D'autant plus que, depuis 1992, nous ne cessions de nous échapper, hormis de courtes parenthèses de vie... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 09:31 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

31 janvier 2007

DE STARE MESTO À JOSEFOV...

Retour à Prague, perle d'Europe centrale, à commencer par le quartier de Stare Mesto, la vieille ville.     Un quartier que l'on ne peut visiter sans évoquer son ancien hôtel de ville et sa splendide horloge astronomique.     A chaque heure, jusqu'à 21 h, le squelette de l'horloge brandit un sablier et tire sur une corde. Deux fenêtres s'ouvrent alors sur les douze apôtres qui défilent, précédés par Saint-Pierre. Pendant ce temps les quatre automates placés à côté du cadran astrolabique s'animent :... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 08:26 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :
30 janvier 2007

CONVERGENCES DE VUE TROUBLANTES

Que Marine Le Pen lance une attaque en règle contre les panneaux bilingues bretons dans l'émission "Ripostes" sur France 5 il y a quelques jours de cela, rien de surprenant. Le Front national développe avec constance des thèses nationalistes franchouillardes et s'oppose tant aux identités culturelles extra-nationales qu'aux identités culturelles régionales. Mais que, sur le plateau, personne ne bronche quand elle dénigre ces identités culturelles avec des termes qu'un colonialiste ne renierait pas ! Un peu plus de deux siècles après... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 09:36 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
25 janvier 2007

SOUVENEZ-VOUS : 2022, BALAFENN EST ÉLU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

    Certains ont visiblement la mémoire courte et ont oublié l'élection à la Présidence de la République de buV en 2022 ! Rappelez-vous : Balafenn s'était entouré d'un fabuleux Gouvernement ! Yoghill avait été nommé Premier ministre. Eclectique, touche-à-tout, il coordonnait le Gouvernement d'une main de musicien et fut chargé de relever les codes-sources de Radioblog pour le blog du président Balafenn. Missines (qui, rappelons-le, a la double nationalité) avait été nommée ministre des Finances. Elle avait tellement... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 janvier 2007

Rêve con

    Encore un rêve con. C'est une spécialité chez moi. Genre rêver de mon cousin qui se fait retirer chez le dentiste des défenses d'éléphant à la place des dents. Cette nuit, j'ai rêvé que je visitais une maison. En fait, je visitais une maison dans la région des Abers après l'avoir déjà achetée. Super malin, n'est-ce pas ? Et je découvrais sur place, horrifié, des fuites partout. Au faîtage, des sortes de ballons de baudruche avaient été placés pour boucher les trous. Le problème, c'est qu'ils se dégonflaient... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 janvier 2007

PARLONS UN PEU DE Q

Une fois n'est pas coutume, je vais vous parler de... Q. Et oui... Je sais... Je vous ai fait miroiter des choses, hein ? Allez, c'est parti. Q comme quatre. Je suis né un quatrième jour de la semaine (un jeudi), le quatrième jour du mois (un 4, donc), le quatrième mois de l'année (avril), la quatrième année de la décennie. En revanche, je ne suis pas né dans les années 40... Q comme 87. Ma taille moins 1 mètre. Mon poids. Q comme QI. Bon élève, mais je ne me suis jamais aventuré à évaluer mon QI par peur d'être déçu. Si je... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 janvier 2007

HEY MISTER BANK MANAGER !

  Mon ancien banquier était un homme très affable, ne cadrant pas vraiment avec l'image que l'on se fait de la profession.Arrangeant, n'hésitant pas à se déplacer à domicile après le travail, avouant préférer aller à la rencontre de la clientèle plutôt que de rester toute la journée au bureau, prenant le temps de discuter de choses et d'autres, il semblait trop honnête. Trop sincère pour être vrai. Bien qu'ayant vécu une situation similaire, je n'avais rien soupçonné. Certes, j'avais bien trouvé curieux que notre homme... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,