Harry_Potter_ha_maen_ar_furien

Un univers fantastique à la confluence de l'heroic fantasy et des grandes sagas d'inspiration celtique, tel le Seigneur des anneaux. Il était temps qu'Harry Potter se mette à potasser son brezhoneg. Qui de mieux pour l'initier à la langue des Séries et de la Matière de Bretagne que Mark Kerrain, universitaire à Rennes 2 et auteur de la méthode référence de breton Ni a gomz brezhoneg ? Avec Harry Potter ha Maen ar Furien (Harry Potter et la Pierre des sages), tome I, l'éditeur pornicais Le Temps / An Amzer signe la très officielle 74e traduction de la saga. Pour se faire accepter, il aura fallu montrer patte blanche hermine et convaincre la garde rapprochée de J.K. Rowling...

L'éditeur entend bien traduire chaque tome au rythme d'un par an. Harry Potter ha Maen ar furien ouvre donc la voie à une longue série. Le tome I est distribué dans les kiosques à compter de ce 17 octobre.

Présent au festival du Livre de Carhaix, le jeune éditeur, distribué par Coop Breizh, a d'ores et déjà fait imprimer 3000 exemplaires et vise tant le public bretonnant qu'un public de fans international en mal de versions collector. Plus que quelques jours à patienter avant de savoir jeter un sort de Glu perpétuelle ou d'Oubliettes dans la langue des Celtes d'Armorique...