Petite extrapolation statistique, à propos de criminels bretons célèbres - référence à ce bougre de Rivod. Vous n'alliez tout de même pas échapper à ça :

homicides%20europe

Ou comment découvrir combien les Bretons se sont bien assagis - pour peu qu'ils ne l'aient pas été un jour, ce qui reste à démontrer. N'ont-ils pas préféré fuir, de guerre lasse, plutôt que de passer leur temps à embrocher du Saxon, de l'Angle ou du Scot ? Ne se sont-ils pas, au fond, relativement bien fondus dans la masse du substrat gaulois d'Armorique ?

A l'inverse, deux régions -hors Turquie - se démarquent du lot et font même pire que la Calabre italienne (3e au palmarès, mais que fait la mafia ?) : la Corse et, plus étonnant, le Småland en Suède, région croquée avec beaucoup d'humour par l'auteur Jonas Jonasson in Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire. Il faut dire que dans cette province, fief d'une célèbre marque de meubles, sévissent des gangs de bikers aux méthodes quelques peu musclées qui n'hésiteront pas à vous... transformer en kit. 

* Belgique, Allemagne, Islande, Ecosse : données non disponibles. Nombre de meurtres pour 100 000 habitants. Source : Eurostat, 2005.