The truth about fiscal mess in France / edit 2018

14741416_p

Ahhhh tax exile. After the Vietnamese or North African boat-peoples,
here comes the time of the French yacht-peoples.

Like the impression that we are stuffing the slack with this business.

The first argument that has been developed has been to say that France
was the victim of a serious flight of high income abroad.
Our former Johnny, our Depardieu
and others would be hundreds to expatriate in Belgium, Luxembourg, Switzerland, Monaco,
the Cayman Islands ...
Like the cemeteries, the foreigner would be populated by irreplaceable French.

In fact, some political leaders have finally admited real stats. According to a report of
the Senate published in February 2008, 659 large fortunes would have left France in 2005.
Four years later, they would be between 700 and 800 ...

Hence the tax shield set at max 50% of income. The taxpayers concerned had even to benefit
from a certain retroactivity and received their charming check several years of rank.

Return of stick, the antipatriot Holland even imposed the rich to the height of 75%.
Alas, it was too much.

So, what is it really? Is this really the tax mess in France?
And what about real facts in Emmanuel Macron 2018's world ?
Our billionaires? They are 14 in France. Which puts us in 2nd place in Europe
(3rd if we include Russia). Certainly far behind Germany (55), but before - oh surprise -
the United Kingdom... and Switzerland.

A Frenchman has even entered the world top 5 : Bernard Arnault (LVMH) in 4th place
with a fortune of 78.1 billion dollars.

Our millionaires? Yes. This is where the target of this measure actually lies.
It is in this stratum of the population that we find the approximately 650 tax exiles per year.

There is fire, we are told. We let our great fortunes escape abroad?
It is therefore urgent to legislate on this point to stem this scourge.

Six hundred and fifty exiles. Yes. But how many millionaires do you ask?
Between 500 000 and about 1,8 million people (ref. estimatation of the swiss bank
"Crédit Suisse"). Between 1/150 and 1/40 of the french population.
The French are now hot on the heels of the British and could surpass
them with Brexit. That number grews by 6% in one year. Naturally, thanks in particular to the surge in real estate, commodities and the CAC 40, 23 400 more taxpayers. That is to say that if, by this shock measure of the tax shield, we manage to stop  - let's be crazy and optimistic - 100% of this unbearable exodus, the increase would be no longer 6% / year but 6.17 % about !

By the way, 6% is already three to three times more than official inflation and even more so than GDP growth in recent years.

The six billion euros that the French taxpayer paid for WWF His destitute large fortunes should it allow to stop the exodus tax? Conversely, the tax - let's remember it temporarily - at 75% will it considerably impoverish the country? Of course.
We can already see the manipulation and hypocrisy of such arguments.
Alas, they hit home. The French are mostly convinced that large fortunes
leave the country massively on their yacht-peoples...

 

Posté par ar valafenn à 00:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


10 mai 2017

GET LUCKY

  D'après le Financial Times, et en dépit des mauvais chiffres du chômage de mars, l'économie française confirme son accélération depuis le début 2017. Le mois des élections (avril), elle a affiché un indice PMI (directeurs d'achats/secteur manufacturié) supérieur à celui de l'Allemagne pour la première fois depuis des années. Des chiffres qui font dire à FT que la chance continue pour Emmanuel Macron.
Posté par ar valafenn à 11:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 décembre 2014

Revenus médians par foyer : le classement surprise

  Les revenus médians par foyer en Europe, eurostat   Voici une nouvelle série statistique de l'Office européen eurostat, tout juste publiée, cette mi-octobre : celui des revenus médians par foyer en Europe, pays par pays, en euro. Le revenu médian est le montant qui sépare la population en deux parties égales. Autant de ménages (et non pas de personne) gagnent plus, autant moins. Ce critère sans appel révèle un nombre important de surprises et rompt certaines idées reçues. Tout d'abord, constat général : la crise de... [Lire la suite]
28 novembre 2014

Situation en France : c'est compliqué

      Bien sûr qu'à un moment donné, il faut admettre la réalité : la France est un pays complexe. A l'identité complexe. A la langue elle-même complexe. Son orthographe n'a-t-elle pas été volontairement triturée, parce que les doubles consonnes, franchement, c'est plus "style" ? De même, son organisation territoriale, son architecture politique, tout est complexe en France parce que l'élite française, en premier lieu, a fait sienne l'idée que comprendre la complexité est le reflet de l'intelligence. On peut... [Lire la suite]
25 mars 2014

Connaissez-vous bien l'histoire du XXIe siècle ?

  Un quiz prophético-simpliste (et vice-versa). Que deux réponses binaires par item, au-delà l'exercice serait... trop réaliste ! :-) 1. En 2050, la France compte...A - 75 millions d'habitants. La France est devenue le pays le plus peuplé d'Europe du fait de sa forte fécondité, à l'inverse de l'Allemagne, qui a perdu près de 8 millions d'habitants sur la même période. B - 65 millions d'habitants. Malgré une forte natalité au début du XXIe siècle, le vieillissement de la population s'est accéléré et n'a pas... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

04 octobre 2011

LE CONTEXTE EUROPEEN EN 1996

Quel contexte politique et économique prévaut, en Europe, à la date du 1er octobre 1996 ? Depuis quand la construction monétaire tient-elle le devant de la scène ? Quels facteurs ont été déterminants dans la mise en place de l’ECU (European curency unit) puis de l’euro ? Autant de questions qu’il est nécessaire de se poser pour comprendre les grandes étapes de cette construction européenne et qui trouvent toutes leurs réponses dans l’Histoire. Ainsi, il est indispensable, avant toute chose, de rappeler que la volonté de construire une... [Lire la suite]
04 octobre 2011

"L'ETAT DE L'UNION"

Le nombre considérables d’articles publiés dans la presse quotidienne économique sur l’avancement de la construction européenne (institutions, harmonisation des législations, tractations sur le respect des critères…) démontre l’importance de ce sujet dans le contexte économique et international de l’époque, à quelques dizaines de mois de la mise en place effective de l’euro. Les médias sont unanimes pour constater que l’avancement de l’Union monétaire et, à plus grande échelle, de la construction européenne reposent non pas sur un... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 octobre 2011

LE RISQUE D'UNE EUROPE À PLUSIEURS VITESSES

Plus encore que le respect des critères de Maastricht, l’attitude de chaque pays membre est déterminante dans l’avancement de la construction européenne. Ainsi, l’euro ne peut aboutir sans un accord collectif entre tous les pays membres, ni sans surmonter certaines difficultés internes. Au-delà des atermoiements de certains petits Etats de l’Union – ils ont rarement retenu l’attention de la presse économique, à l’exception toute relative du Figaro (2) et des Echos (3) – la presse quotidienne économique retient surtout la persistance... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 13:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
04 octobre 2011

DE L'INDEPENDANCE DE LA BANQUE CENTRALE

En quoi et de quelle manière la presse quotidienne économique se prononce-t-elle au sujet de l’euro ? En analysant précédemment le traitement de l’information privilégié, en quatre grand thèmes, de nombreux constats ont pu être dressés, tant par la nature des changements qui attendent l’Union européenne (modification des institutions, élargissement de l’Europe, choix des pays retenus pour la première phase de l’union monétaire en 1999) que par la nature des relations entre les Etats membres ou encore par l’évaluation des incidences... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 janvier 2007

MÉGA GROSSE HONTE

  Anecdote révélatrice sur l'état de la démocratie en France, sur la confiscation du pouvoir par notre élite de gérontos masculins. C'était il y a environ un an à Belle-Ile. Il s'y tenait l'assemblée des Petites îles d'Europe du nord. Une association européenne de lobbying et de promotion rassemblant les îles de Scandinavie, du Royaume-Uni, d'Irlande ainsi que les Iles du Ponant (îles bretonnes+îles vendéennes+île de Ré). Tout, absolument tout, fut pour moi un supplice. La délégation française était composée de vieux élus... [Lire la suite]