L'AMERIQUE A L'HEURE DU RETOUR SUR INVESTISSEMENT IMPERIALISTE

 

following europe 1

Non contents de signer le grand retour de l'impérialisme économique en imposant leur boycott aux autres États en Iran, le gouvernement américain persiste et signe en jouant une partie d'"I want my money back" qu'une Thatcher n'aurait pas reniée en son temps. Aux frais de l'Allemagne en premier lieu, puis du Royaume-Uni, où Donald Trump vient d'enfoncer le clou en brisant les espoirs d'accord transatlantique entre les États-Unis et le Royaume-Uni. Trump dégomme à tout-va et loue, au passage, les qualités des pro-brexit durs, comme Boris Johnson, dans The Sun...

A quoi joue donc l'ami yankee ? A présenter la facture de ses propres largesses : celles consenties pour asseoir la pax americana en Europe pendant des décennies, même quand celle-ci ne se justifiait plus. Un retour sur investissement impérialiste, en somme.

Les USA ont toujours su imposer leurs règles du jeu, même (surtout) quand ils n'étaient pas les premiers de la classe... Car cette facture de l'Otan présentée aux Européens n'est-elle pas aussi une façon de faire payer à ses partenaires le manque de succès commercial américain dans les échanges mondiaux ? Les USA sont en réalité de piètres exportateurs : 4 972 dollars par habitant, contre 6 897 dollars au Royaume-Uni, 7 349 dollars en Italie, 7 649 dollars en France et 15 979 en Allemagne ! En volume, les Allemands et leurs 82 millions d'habitants exportent pour 1 292 milliards de dollars contre 1 598 pour 320 millions d'habitants outre-atlantique... En volume, la Chine est loin devant eux avec un cumul de $ 2 270 MM.

L'industrie américaine a laissé place à une économie tertiaire ultra-capitaliste dont les Gafa sont le fer de lance. L'enjeu, pour les Etats-Unis, consiste à redresser les comptes, désastreux, qu'il s'agisse de la balance des paiements ou de la balance commerciale. Les Américains importent 2 347 milliards de dollars, soit un déficit commercial de 749 milliards d'euros par an quand le déficit français atteint les 30 milliards, excusez du peu. Et ne parlons pas du déficit budgétaire, diabolique : 666 milliards de dollars !

L'Amérique est un colosse aux pieds d'argile qui tire sa force de sa capacité à édicter les règles monétaires et financières, et à en faire supporter le fardeau. Rien de nouveau en cela sous le soleil. Rappelons-nous de la crise des subprimes. De la politique américaine en Moyen-Orient avant cela. Aujourd'hui, nombre de problèmes géopolitiques supportés par les Européens découlent directement des effets des politiques du vieil Oncle Sam décadent : rôle du Dr Frankenstein américain dans l'émergence de son monstre Ben Laden, crise des années 2008-2012 (dont on commence seulement à s'en remettre), déstabilisation post guerre en Irak... Et tout cela bien avant l'arrivée de Trump au pouvoir...

Face à cette attaque yankee en règle, il est grand temps de resserrer les liens politiques, d'initier une véritable solidarité européenne, notamment dans le domaine de la Défense, dont le poids est largement supporté par la France, en se désengageant à minima de l'Otan (merci Sarko). Faute de quoi l'Europe sera de nouveau confrontée à une crise de grande ampleur et à d'insolubles et malheureux "déséquilibres" migratoires. L'Europe paye cher son alignement sur Washington.

Trump a d'ailleurs le mérite de jouer carte sur table. Avec ses codes de businessman, plus que de politicien : l'homme politique recourt volontiers à l'arme de la culpabilisation quand l'homme d'affaire recourt, lui, au bluff, au jeu de poker menteur.

Mais encore faudrait-il que Trump mente réellement, cette fois...

Posté par ar valafenn à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Drug is far-right best friend

trumpization

Le vote Trump est très con.

Soit.

Mais il a prospéré sur les dégâts causés par un fléau. Mondial.

A-MV-1996-mdv29-carte29-4df79-02f0d

 

Drogues, les filières du trafic

Lire l'article de Christian de Brie, " Drogue, une défaite annoncée " Manière de voir n°29.

https://www.monde-diplomatique.fr


Le trafic de drogue. Dont la lutte mondiale devrait être une priorité mondiale.

Faute de quoi, on laisse prospérer... le meilleur ami du vote d'extrême droite.

 

Posté par ar valafenn à 19:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 juin 2017

2050 : Une révolution géopolitique se prépare

Selon l'étude du cabinet d'audit PwC (The world in 2050, the long view : how will the global economic order change by 2050 ?), c'est à une véritable révolution géopolitique qu'il faut s'attendre d'ici la moitié du XXIe siècle. On savait les pays émergents en ordre de marche, mais qui pensait prédire un jour l'Arabie Saoudite talonnant la France ? A parité de pouvoir d'achat, le classement 2016 est déjà éloquant. En 2016, alors que le PIB en volume de la France fait jeu égal avec celui du Royaume-Uni autour de la 5e place mondiale,... [Lire la suite]
09 février 2017

United kingdom of America, le reflet d'un nouveau monde

   Mais où sont donc passés nos amis anglais ? Mondialisation, brexit. Et si le Brexit hard, auuqel se préparent les Britanniques (voire les Anglais, les Gallois et les Irlandais du nord s'il advenait que les Ecossais obtiennent sécession) n'était que le reflet d'une recomposition mondiale née de la mondialisation et du déverrouillage de l'information induit par l'Internet ? Paradoxalement, la mondialisation, censée effacer les frontières nationales, pourrait bien en créer de nouvelles. Le phénomène est d'ailleurs en... [Lire la suite]
04 février 2017

Non les Irlandais n'en ont pas une plus grosse

  Non, les Irlandais n'en ont une pas si grosse que ça.  D'ailleurs, le gouvernement a décidé de modifier l'outil statistique qui la mesure (parce qu'on mesure tout, qu'est ce que vous croyez). Faut dire que les derniers calculs en date étaient particulièrement généreux : + 26 % d'un trait de plume ! Ca laissait rêveur... Du coup, les Irlandais culbutaient tout le monde en Europe, à l'exception des Luxembourgeois. Seulement voilà. Une telle ré-évaluation s'est avérée source de mauvaises surprises, de... [Lire la suite]

25 janvier 2017

Brexiter's nightmare

    Sorry.   
Posté par ar valafenn à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 mars 2014

Connaissez-vous bien l'histoire du XXIe siècle ?

  Un quiz prophético-simpliste (et vice-versa). Que deux réponses binaires par item, au-delà l'exercice serait... trop réaliste ! :-) 1. En 2050, la France compte...A - 75 millions d'habitants. La France est devenue le pays le plus peuplé d'Europe du fait de sa forte fécondité, à l'inverse de l'Allemagne, qui a perdu près de 8 millions d'habitants sur la même période. B - 65 millions d'habitants. Malgré une forte natalité au début du XXIe siècle, le vieillissement de la population s'est accéléré et n'a pas... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 janvier 2013

UNITED LÄNDER OF AMERIKA

  Cliquer sur la carte pour l'agrandir Go West. Petite traversée de l'Atlantique, une fois n'est pas coutume. Dans la veine des chiffres du recensement de la population, publiés chaque année à l'occasion du 1er janvier (lire également ci-dessous concernant la Bretagne), voici une extrapolation intéressante et inattendue concernant le recensement aux Etats-Unis, où les démographes poussent le bouchon un peu loin en accordant une importance non négligeable à l'origine des individus. Aux Etats-Unis, pays composé de descendants... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 17:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 février 2010

Choix de société...

Une fois de plus, les Etats-Unis éternuent et c'est l'Europe qui tombe malade. Les Etats-Unis tombent malade ? L'Europe est au bord de la crise cardiaque. La Grèce, les pays Baltes, l'Islande, l'Irlande, l'Espagne, le Royaume-Uni frisent la syncope. Les éditorialistes de tous poils épinglent de nouveau le vieux continent. Les déclinologues enfoncent le clou. D'ici 2040, l'Europe ne pèsera plus que 5 % du PIB mondial contre 20 % actuellement et plus de 50 % avant la seconde guerre mondiale. La faute à la croissance. Au PIB. A la... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 16:18 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
22 octobre 2009

Vers un retournement démographique ?

    Explosion démographique au Sud, dépopulation au Nord ? Et si ce schéma bien établi depuis la révolution industrielle du XIXe siècle était en train de basculer ? Selon le démographe américain Philipp Longmann, " dans le monde entier, on fait de moins en moins d’enfants. La fécondité a diminué de moitié depuis 1972, dégringolant de 6 enfants par femmes à 2,9 aujourd’hui. Et, à en croire les démographes, elle continue de chuter, plus rapidement que jamais. La population mondiale continuera certes d’augmenter –... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 11:58 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,