Guerlédan a retrouvé les eaux...

 

lac de guerlédan 1

lac de guerlédan 2

 

lac de guerlédan 4 

 

En plein Kreiz Breiz, à cheval sur les deux départements des Côtes d'Armor et du Morbihan, le lac de Guerlédan a fait parlé de lui ces dernières années pour cause de vidange complète. Retour à un étiage normal, automnal. 

 

lac de guerlédan 3

 

Une autre (re) découverte : l'abbaye de Bon Repos. 

Un petit bijou du XIIe siècle, remanié au fil des siècles, puis abandonné. 

 

bon repos parc 1

 

Je lui trouve un air de Coat Malouen, à Kerpert, un peu plus au nord...

 

bon repos façadfe

bon repos noir et blanc

bon repos 2

 

L'abbaye cistercienne de Bon Repos est aujourd'hui entre de bonnes mains, restaurée peu à peu, lieu d'expositions éphémères, contemporaines (comme en témoigne la dernière photo, oeuvre du Finistérien Marc Didou - L'Echelle des Gris). L'abbaye mettait cette année les échelles à l'honneur à travers l'expo "A chacun son échelle, entre croyances et superstitions", qui vient de s'achever. 

 

bon repos détail 2

bon repos détail 1

Escale à Houat

 

houat côte sud 2

 

 Bien longtemps que je ne m'étais prêté au jeu du mini reportage photo pour le blog. C'était dans une autre vie, faite d'incertitudes, d'errance. Aux premières années de ce blog, avant le "phagocytage" des réseaux sociaux par FB et consorts. 

 

Houat bourg

 

A cette époque, bien avant la naissance de la précieuse personne sur cette photo,  dans les années 2007-2009, les blogs ressemblaient aux radios libres. Les commentaires abondaient, donnant le rythme de la journée. Je vivais les prémices du monde actuel, ne comprenant pas bien ce qui se passait, pourquoi l'arbre de mes études ne donnaient plus de fruits. 

 

houat côte sud

  

J'ai vécu cette période de bascule, de contrats courts assedico-stériles, de sarko-radiations, comme une sorte de purgatoire professionnel. Je me suis remis en question sans fin. En vain. Un peu comme un réacteur nucléaire qui se serait emballé. 

 

houat land art

 

J'ai maudit ce monde et l'aveuglement de la société française nous demandant des cotisations impossibles ne correspondant plus au niveau de vie induit par les nouvelles règles du jeu tacite. Mais j'ai vécu de travaux manuels, d'écriture, de voyages accessibles. 

 

houat land art 2

  

Je garde un souvenir très particulier de cette période qui a valu les plus riches

échanges sur les blogs, une grande créativité intérieure.

Apprenant à survivre.

Et finissant par aimer ça.

 

houat coeur land art

 

Aujourd'hui, avec le recul sur cette décennie de l'étrange, constatons ceci :

plus rien ne sera comme avant. Des pans entiers ont péri. Il a fallu

se raccrocher aux branches.

Dans mon cas, j'ai réappris la presse, moins spontanée, moins intuitive,

plus digitalisée. Plus data.

Le desk triomphe à (presque) tous les étages.

J'ai renoué avec une rédaction sans plus vraiment me projeter, en prenant la vie

comme elle vient...

 

houat kenavo

  

Post scriptum : j'ai adoré l'île de Houat. 

Je retourne sur le continent...

mais je reviendrai.

 

Posté par ar valafenn à 12:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Voyage dans le ventre de la bête industrielle

 

acierie 1

 

Ca commence comme dans un film de science fiction. On pense à Valérian et Laureline, à Blade Runner ou au 5e Elément...

 

acierie 4 

 

Sauf que c'est bien réel. Il y a l'odeur, âpre, métallique, forcément. La chaleur, le bruit.

Dans un ululement de machines, le corps de la bête s'ouvre. 

 

acierie 3

 

Un homme est aux commandes. Insatiable, le chaudron de quatre tonnes est prêt à engoutir sa pitance. 

 

acieries 8

 

Il dévore toutes les deux heures des abats industriels et des corps démembrés de métal.

Des corps dont vous vous êtes vous-mêmes, peut-être, débarrassés un jour, dans une obscure décheterie...

 

acierie 2

 

Obscure comme ce décor onirique, cerné par la ville.

 

acierie 7

 

Mais las ! La besogne n'est pas accomplie. Il faut faire chauffer le ventre de la bête. Le porter à près de 1.700 °c...

 

acierie 6

 

... tout ça pour faire du produit de nos forfaits consuméristes... de nouvelles créatures.

 

acierie 9

 

La coulée est déversée dans des moules bruts : ils donneront naissance à des corps de pompe pour l'industrie pétrolière, à des sabots et des éléments de freinage pour trains et tramways, des éléments mécaniques pour camions militaires...

 

acierie 5

 

Bienvenue aux Aciéries de Ploërmel, pour cette visite guidée insolite dont je ne suis pas revenu tout à fait indemme.

L'un des derniers vestiges en activité du genre en France poursuit en l'occurrence sa mue. Les aciéries (95 salariés) devraient achevé en 2019 leur déménagement titanesque, entamé en 2011, et ayant mobilisé déjà quelque 12 millions d'euros d'investissement. Après les ateliers de finition, c'est cette fonderie à arc (par électrolyse) ci-dessus qui doit à son tour déménager pour rejoindre le nouveau site industriel à l'autre bout de la ville.

Un site plus moderne, plus performant et moins énergivore (à induction). Ainsi, évoluera-t-il enfin à l'abri d'un voisinage urbain qui n'avait plus grand chiose à voir avec celui qui présida à cette aventure industrielle, il y a plus d'un siècle...

 

A lire : l'article complet - et plus factuel - sur le site du Journal des entreprises.

D'autres news éco radiophoniques en Morbihan: http://laradiodesentreprises.com/broadcast/173039-L-Eco-dans-le-Morbihan

Posté par ar valafenn à 11:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Station de ski en Bretagne : les hauts Bretons n'ont pas dit leur dernier mot !

 

station de ski bretonne

 

Voici le toit de la Bretagne et du massif armoricain.

Vous avez probablement entendu parler du projet Menez Are 400, mené par l'association des Skieurs bretons ? Les journaux télévisés de 13 h  en ont fait l'écho, en décembre dernier, avec des images saisissantes...

 

station de ski en bretagne menez are 400

 

Personnellement, je suis fan ! J'ai hâte que le projet sorte enfin de terre (gelée)...

 

menez are 400

 

Ne pas pouvoir skier en Bretagne, c'est LA FRUSTRATION ABSOLUE !!! d'ici à ce que le Gulf Stream nous lâche les sabots "grâce" au réchauffement climatique. 

 

menez are 400

 

Mais les skieurs bretons peuvent-ils faire des miracles ? Certes, ils ont déjà implanté une remontée mécanique à Saint-Rivoal. Trop forts. Mais quid de la neige ?

De la neige, ici, il en tombe... quelquers jours par an, au mieux. De mémoire d'internaute, à Saint-Rivoal, on peut trouver ça (merci Lud29) :

 

67805100220121344

 

J'avais en mon temps posté quelques témoignages émus, un peu plus près du littoral :

 

35485750

48421113_p

 

Mais le fond du problème, outre la neige (petit problème), c'est l'autorisation d'exploiter dans un tel site naturel. Car vous l'avez bien compris, la remontée mécanique de Saint-Rivoal est une incrustation, fort réussie, réalisée par l'association des Skieurs bretons...

Or, il y a une autre solution, bien plus sérieuse. Et je le dis bien fort : c'est du côté de la Haute Bretagne qu'il faut se tourner !

La première station de ski bretonne existe. Elle est sous nos yeux :

 

76559687

 

Suggérons de l'appeler Abbaretz 121.

Le sommet de ce terril d'étain se site en l'occurrence 5 mètres plus haut que le point culminant officiel de la Loire-Atlantique (colline de la Bretèche), Or, Abbaretz 121 a déjà ses aficionados :

 

76559671

 

Militons donc pour la création d'une remontée mécanique et l'ouverture d'au moins une piste en serpentin sur un mix à base de sel issu des marais salants ou, moins abrasif j'en conviens, de poudre d'étain...

Je vous le dis : les Hauts Bretons n'ont pas dit leur dernier mot.

Ne reste plus qu'à trouver les investisseurs !

 


Rétro éco #56, fin 2016

multiplast2

Septembre 2016, Vannes. L'entreprise Multiplast (150 salariés) inaugure son 4e hall. Spécialisée dans le composite haut de gamme (la plupart des bateaux de course au large sort de ses ateliers), l'entreprise part à l'assaut de l'aéronautique. Elle réalise notamment une partie du SolarImpulse, premier avion entièrement solaire ayant fait le tour du monde.

cyberdéfense

Octobre 2016, Vannes. Après l'armée de Terre, l'armée de l'Air, la Marine, le Cyber constitue le quatrième bras armé de la Défense. Il rassemble 2.500 hommes et femmes - essentiellement en Bretagne - et les besoins vont crescendo. Pour faire face, l'Université de Bretagne Sud inaugure un pôle de formation en lien avec la Défense et plusieurs sociétés spécialisées comme Bluecyforce. Cinquante ingénieurs sont formés chaque année sur le site.

mille sabords

Octobre 2016, Arzon. Cliché insolite : une partie du bureau de l'association qui organise le salon nautique Mille Sabords, pendant les vacances de la Toussaint. Le premier salon nautique d'occasion d'Europe attire jusqu'à 60.000 visiteurs et génère 12 millions d'euros de retombées à chaque édition. Environ 300 bateaux y changent de main en l'espace de quatre jours seulement.

liger

hollande 1

Novembre 2016, Locminé. Deux clichés pour un même événement. Le chef d'Etat inaugure la première unité décarbonée d'Europe destinée à recycler déchets industriels et végétaux en électricité, biogaz GNV, et en engrais vert. L'économie circulaire vertueuse sous toutes ses formes va permettre aux usines agroalimentaires et au transport routier de devenir, demain, totalement non polluants.

guyader kervignac

Novembre 2016, Kervignac. Plus à l'ouest, non loin de Lorient, l'agroalimentaire pousse les murs. Guyader Gastronomie lance la construction d'une nouvelle usine pour ses plats préparés (cakes salés). Objectif : multiplier par 3 le CA de l'actuelle unité de Kervignac, arrivée à saturation. D'une manière générale, le dernier trimestre 2016 renoue avec la croissance. En Morbihan, plusieurs inaugurations et acquisitions d'envergure se sont succédé après plusieurs trimestres d'activité en dents de scie. 

Photos : X.E.

Pour en savoir plus : 

Morbihan : Actualité des entreprises et vie économique - Le Journal des entreprises

Le Journal des entreprises - Morbihan


Le Journal des entreprises : Actualité des entreprises et vie économique

Le Journal des Entreprises diffuse l'actualité économique de 22 régions auprès des dirigeants de PME: informations sociétés, témoignages de chefs d'entreprises, lettre d'information sur la vie économique régionale, dossiers sur la gestion d'entreprise. Alertes par email, personnalisation, archivage, fil info, vidéos - National

http://www.lejournaldesentreprises.com

Pour s'abonner : http://www.lejournaldesentreprises.com/acces/pack/formule.php

Escales atlantiques

salonsEscales littéraires atlantiques au programme. Deux salons ce printemps : le Printemps littéraire d'Erdeven dimanche 6 mars dans le Morbihan et Cita'livres 2016 sur l'Ile d'Oléron, présidé par Yann Queffelec, les 23 et 24 avril 2016. C'est la deuxième édition du Printemps littéraire d'Erdeven. Il accueillera une cinquantaine d'auteurs autour d'Eugène Riguidel, navigateur (vainqueur de la Transat en double en 1979, 2e de la Lorient-Bermudes-Lorient en 83) et président d'honneur.

Cita'livres, plus au sud, en est à sa cinquième édition et s'ancre dans le paysage culturel de l'Ile d'Oléron, en Charente maritime. Organisé par l'association La citadelle des livres, il profite de la réouverture très attendue d'un cadre naturel et historique exceptionnel et fréquenté : celui de la citadelle de Château d'Oléron, face à Fort Boyard. En 2015, le salon avait accueilli Josyane Savigneau, journaliste au Monde et membre du jury du prix Fémina. La prochaine édition 2017 vise un nombre d'auteurs présents plus restreint avec une organisation par genre. Elle se tiendra également au printemps dans la citadelle.

 

Posté par ar valafenn à 21:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 mai 2017

Les bioplastiques, c'est pour demain

Alors qu’une étude italo-britannique publiée fin avril a mis en évidence les propriétés dégradantes d’un ver sur le plastique, posant la question des applications industrielles, le programme breton et mayennais Bluecopha avance déjà depuis plusieurs années sur une autre voie, inversée : la production de plastique à partir de coproduits issus de l’agroalimentaire et de bactéries marines...   A lire, l'interview sur : ... [Lire la suite]
03 mai 2017

Sainte-Anne d'Auray : immersion dans l'Académie de Musique et d'Arts sacrés

A lire sur lejournaldesentreprises.com : http://www.lejournaldesentreprises.com/regionale/Bretagne/morbihan-mecenat-150-entreprises-bretonnes-ont-rendez-vous-avec-leur-territoire-02-05-2017-323726.php  
28 mai 2015

Porte d'Argoat, porte d'Armor...

 
Posté par ar valafenn à 11:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,