A découvrir : la carte sonore des langues régionales du CNRS

 

atlas-sonore-des-langues-regionales

https://atlas.limsi.fr/

Fruit de la collaboration de deux linguistes chercheurs au CNRS, Philippe Boula de Mareuil et Albert Rilliard, et d'un chercheur en visualisation d'information, Frédéric Vernier, la carte sonore des langues régionales est un outil remarquable permettant d'identifier en nuance quelque 130 variantes de parlers ou langues régionales enregistrées auprès de locuteurs. 

L'important travail de collectage a permis de transcrire oralement un même texte d'Esope en tenant compte des variantes locales. Ainsi, le texte a-t-il été par exemple traduit dans l'un des quatre sous-groupes de la langue bretonne : le léonard (Lesneven), le cornouaillais (Quimper), le trégorrois (Lannion) et le vannetais (Auray).

Posté par ar valafenn à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


17 mai 2017

Langues régionales : tournées vers l'avenir ?

Publiée sur le site de l'Agence Bretagne Presse, la carte de répartition des apprenants en langue régionale pourrait inciter à l'optimisme. Ces données sont toutefois à pondérer : en Bretagne par exemple, le chiffre de 34.000 élèves englobe à la fois les quelque 14-15.000 élèves en filière bilingue, les élèves, collégiens et lycéens qui suivent 1 ou 2 h d'option/semaine et les étudiants du supérieur. La relève n'est pas pour autant assurée car il y a des déperditions encore trop importantes : rupture de continuité entre le CM2 et la... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 11:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 mars 2017

Tamm ha tamm / Petit à petit...

    file:///C:/Users/Ga%C3%ABlle&Xavier/Desktop/Ensklask-Karaez-fr.pdf Pyramide des âges de Carhaix. Ci-dessous : la proportion d'élèves en filière bilingue en 2005 et en 2015 :   Source : Office de la langue bretonne/Ofis ar brezhoneg.
Posté par ar valafenn à 14:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
26 mai 2007

LENNADENNOù-ABARDAEZ AR 4 ESKOPTI

Mes lectures du soir. En plein trip classiques de la littérature bretonne. Des auteurs des quatres provinces basses-bretonnes, des quatre évéchés : Glizarc'hant du Tregorrois Fañch Peru (en cours). Il y a peu, E vrennigenn ziwezhañ du Léonard Goulc'han Kervella. Lequel succédait dans mes lectures au Vannetais Daniel Douget et son recueil de nouvelles Ur c'hi maget mat. Sans oublier les Cornouaillais Mich Beyer et Yann-Fulup Dupuy dont j'attends avec impatience la sortie de leurs prochains romans. J'avoue, jusqu'ici, n'avoir fait que... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 09:39 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
25 janvier 2007

BOSENN ELLIANT

'Tre Langolen hag ar Faouet   Ur barzh santel a vez kavet Hag eñ Tad Rasian anvet Laret en deus d'ar Faouediz : Lakaet un oferenn bep miz Un oferenn en hoc'h iliz Aet eo ar vosenn a Elliant Hogen n'eo ket aet hep forniant Aet zo ganti seizh mil ha kant E bro Elliant, hep laret gaou, Emañ diskennet an Ankou Marv an holl dud nemet daou Ur c'hwregig kozh tri-ugent vloaz Hag ur mab hepken he devoa "Edi ar vosenn penn ma zi : Pa garo Doue 'teui en ti Ni yey 'maez pa deui", emezi E kreiz Elliant, er marc'hallec'h, ... [Lire la suite]
18 août 2006

Quelques lieux communs sur l'enseignement en breton

  Vous allez dire que je suis bretonno-centré... Mais c'est le thème de ce blog après tout - et il ne faut pas croire qu'il n'y a que la culture bretonne qui m'intéresse - seulement voilà : l'excellente note sur les préjugés et le racisme chez Breizhie, ainsi qu'un commentaire de Robinette des bois dans ma note sur le championnat des bagadoù, m'ont inspiré cette réflexion.  N'y voyez aucune récupération politique. Je préviens : parler de la langue bretonne est souvent perçu comme tel, même lorsque vous en parlez sans... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 mai 2006

LANGUE BRETONNE : QUELS ENJEUX, AU FAIT ?

La lecture d'un commentaire de Missines m'a fait réaliser combien on pouvait parfois - et c'est particulièrement vrai lorsque l'on est journaliste - s'éloigner d'une problématique et manquer de pédagogie quand on a l'habitude de suivre un sujet quasi quotidiennement. En l'occurrence, son comm' m'a fait prendre conscience qu'il n'est pas toujours très aisé de saisir les tenants et les aboutissants des revendications actuelles concernant la langue bretonne. Quel est le problème ? Pourquoi manifester alors que des classes en breton... [Lire la suite]