16 mai 2013

Une nouvelle étude sur la population européenne

  C'est à un drôle de travail que se livrent les généticiens et les ethnologues qui, autour des recherches sur les haplogroups, s'atèlent à démêler les origines des individus et des peuples, loin de tout obscurantisme, loin de ce à quoi les nazis et leurs penseurs inspirateurs du XIXe siècle se sont essayé. L'approche ne s'entend pas de façon réductrice, orientée, mais dans la complexité de la tâche. Plus elle avance, plus cette dernière tend non seulement à conforter le travail factuel ou local de milliers d'historiens de... [Lire la suite]