Non les Irlandais n'en ont pas une plus grosse

 

ils n'en ont pas un si grosse que ça

Non, les Irlandais n'en ont une pas si grosse que ça. 
D'ailleurs, le gouvernement a décidé de modifier l'outil statistique qui la mesure (parce qu'on mesure tout, qu'est ce que vous croyez).
Faut dire que les derniers calculs en date étaient particulièrement généreux : + 26 % d'un trait de plume !
Ca laissait rêveur...

Du coup, les Irlandais culbutaient tout le monde en Europe, à l'exception des Luxembourgeois.
Seulement voilà. Une telle ré-évaluation s'est avérée source de mauvaises surprises, de déception, pour ne pas dire de frustration : considérant que les Irlandais en avaient une grosse, il n'y avait plus lieu de mettre en place des politiques de compensation ou de péréquation, surtout au sein de l'UE. 
Et tout cela, apprend-on, tenait à la pompe des actifs américains injectés dans nos amis irlandais !
Tout cela est bien derrière nous. Gage d'efficacité et de transparence, le nouvel indicateur reflètera mieux la réalité. Selon Reuters, un groupe d'économistes et d'universitaires présidé par le gouverneur de la Banque centrale irlandaise, Philip Lane, a lui-même conclu, dans une série de recommandations : 

"Il est d'une grande importance de fournir des évaluations fiables de la taille cumulée (...)."

Donc non, les Irlandais n'ont pas une si grosse... valeur ajoutée : ce 3 février, l'Irlande a décidé de modifier l'outil statistique qui la mesure en abandonnant le traditionnel Produit intérieur brut (PIB) pour un "Revenu national brut ajusté" (RNB).
Toujours selon cette même agence, en raison d'une fiscalité ultra accomodante, l'Irlande avait révisé son PIB de 26% après l'agumentation spectaculaire de la masse des capitaux rapatriés par les multinationales installées en Irlande. Une telle surévalation minorait artificiellement le niveau de la dette réelle du pays et faussait les performances irlandaises...


09 février 2017

United kingdom of America, le reflet d'un nouveau monde

   Mais où sont donc passés nos amis anglais ? Mondialisation, brexit. Et si le Brexit hard, auuqel se préparent les Britanniques (voire les Anglais, les Gallois et les Irlandais du nord s'il advenait que les Ecossais obtiennent sécession) n'était que le reflet d'une recomposition mondiale née de la mondialisation et du déverrouillage de l'information induit par l'Internet ? Paradoxalement, la mondialisation, censée effacer les frontières nationales, pourrait bien en créer de nouvelles. Le phénomène est d'ailleurs en... [Lire la suite]
04 août 2013

La nouvelle schizonomie

  Guiclan, vendredi, sur la voie express Brest-Rennes. Alors que se profile en octobre 2013 (voire un peu plus tard) la mise en application des portiques et des bornes éco-taxe, instaurés par le Grenelle de l'environnement afin de prélever à chaque passage de poids lourds une taxe sur les émission carbone, un collectif, le Comité de convergence des intérêts bretons (CCIB), a décidé de scier à la meuleuse un portique écotaxe, bloquant la circulation sur la RN jusqu'à 20 heures. Le collectif y voit une entorse à la sacro-sainte... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 15:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,