30 juin 2012

MUSEE DES JOHNNIES, ROSCOFF

  Johnnies soit qui mal y pense À Roscoff, l'oignon rosé est comme une seconde peau depuis qu'un cultivateur du pays, Henri Ollivier, est parti à l'assaut du marché britannique, en 1828. C'est que l'idée a fait bien des émules, au XIXe siècle . Pas un port anglais n'a échappé à ces grappes de Roscovites partis écouler leurs récoltes au péril de leur vie. À l'orée du Xxe, ils étaient un bon millier à embarquer avec leur précieuse marchandise pour faire du porte-à-porte dans les villes d'Angleterre, du pays de Galles et... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,