16 mars 2016

Un jour avec, #4


20 mai 2015

Champs de bataille - édit 2015

Sans le savoir, nous nous sommes installés, en 2000, à quelques kilomètres du maquis de Saint-Marcel, dans le Morbihan, là même où le grand père de ma femme a combattu, en 1944.     Dans le cadre de mon travail, j'ai pu rencontrer plusieurs Anciens combattants qui l'ont connu. Ils s'en souviennent encore, en particulier le maire honoraire de la petite commune de L., un homme très attachant qui a effectué de nombreuses missions pour le colonel Morice, qui dirigeait les FFI du département. Moi, je ne l'ai jamais connu. Il... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 09:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 mai 2015

Guerres mondiales : le tribut du monde rural

  Deux guerres, deux implications radicalement différentes des forces militaires et des civils français. Avec un constat commu s'agissant de la Bretagne : les pertes humaines ont été, en proportion, très importantes. Ce lourd tribut tient à la prépondérance démographique de la jeunesse en milieu rural s'agissant de la 14-18, et à l'implication précoce de la résistance et de la marine dans le second conflit marqué par une militarisation sans équivalent des côtes (mur de l'Atlantique, base sous-marins) pour faire face à la menace... [Lire la suite]
03 mai 2015

Les libérés du 9 mai 1945 - édit 2015

C'est près d'un an après le débarquement de Normandie que les Allemands capitulent pour de bon, alors qu'ils sont confinés dans les trois derniers foyers de combat à Lorient, Saint-Nazaire et Dunkerque. La reddition de la poche de Lorient est signée le 9 mai 1945 à Caudan, le surlendemain de la signature de la reddition de l'armée allemande à Reims (qui a elle-même fait l'objet d'une seconde signature officielle à Karlshorst, près de Berlin, le 8 mai). Défendu par 100 000 hommes, le fameux Mur de l'Atlantique, héritage du puissant... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 23:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
20 janvier 2014

Le Maquis de St-Marcel & la poche de Lorient en ebook

Première bataille des forces françaises après le Débarquement, les combats du maquis de Saint-Marcel dans le Morbihan restent méconnus. Ils ont pourtant contribué à contrarier en Bretagne, l'une des régions françaises les plus militarisées pendant la Seconde guerre mondiale, l'envoi en renfort des divisions allemandes sur le front de la Normandie. Actif, spontané, le maquis vit affluer au nez de l'ennemi 3.000 jeunes Bretons armes à la main. La folle journée du 18 juin 44, au milieu... [Lire la suite]
03 juin 2013

Le Maquis de St-Marcel & la poche de Lorient en ebook (1re version)

  Première bataille des forces françaises après le Débarquement, les combats du maquis de Saint-Marcel dans le Morbihan restent méconnus. Ils ont pourtant contribué à contrarier en Bretagne, l'une des régions françaises les plus militarisées pendant la Seconde guerre mondiale, l'envoi en renfort des divisions allemandes sur le front de la Normandie. Actif, spontané, le maquis vit affluer au nez de l'ennemi 3.000 jeunes Bretons armes à la main. La folle journée du 18 juin 44, au... [Lire la suite]
Posté par ar valafenn à 23:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 mai 2013

12. MAQUIS BRETON. 13 juillet 44, l'invraisemblable confusion allemande

   Le centre de jeunesse de Kergras, St Servant sur Oust (en clair, le capitaine Villard). Suite du dossier sur le maquis morbihannais et la bataille de Saint-Marcel dont les textes sont publiés in extinso.   Le 13 juillet, les résistants de la 8e compagnie du 8e bataillon étaient tristes d'apprendre la découverte du PC de Marienne et la fusillade qui en suivit. A cette pénible affaire s'ajoutait quelques heures plus tard la nouvelle de l'arrestation du chef du bataillon Caro. La Gestapo avait promis un... [Lire la suite]
24 mai 2013

13. L'HEURE DES REPRESAILLES. La traque de Guillac

Vers le 8 juillet 44, quittant Le Hé en Servant sur Oust, Emile Guimard décida de s'installer avec ses agents dans une maison appartenant à son frère Joseph, située au village de La Touche. Il était accompagné par son frère Eugène, par René Allain, Charles Tregouet, Suzanne Le Bert, Marie-Louise Poislane, Andrée Gillet et Raymond Guillard. Le colonel Morice, pendant ce temps, avait rejoint la famille Le Mouel au bourg de Guillac. Une boîte aux lettres fut mise en place au café de L'Herbinaye, sous la responsabilité de la fille de... [Lire la suite]
03 avril 2013

11. "Le crime masqué du résistantialisme" : le drame du Bohurel

  En bas, 3e en partant de la gauche : Désirée Le Mené peu avant sa mort (DR). Ce fut l'article, pour moi, le plus douloureux parmi la trentaine que j'ai publiée dans la presse écrite sur le Maquis de Saint-Marcel et la reddition de la poche de Lorient, en 2004, à l'occasion du soixantenaire de la Libération. Il revêtit un caractère d'autant plus particulier que le hasard fit que j'avais résidé à cinq cents mètres du lieu du drame quelques années auparavant. Je connaissais bien les lieux, je pus identifier la maison où... [Lire la suite]
02 avril 2013

10. L'HEURE DES REPRESAILLES : sauvés creusant leur tombe

  A la vielle de la Libération, début août 1944, se sentant menacés, les Allemands multiplièrent les exactions. Deux Liziotais, Théophile Trégaro et Louis Boulvais, en surent quelque chose. Interpellés pour avoir tenté de retirer les pneus d'un véhicule allemand, les deux hommes furent arrêtés et amenés sur les landes de Meslan, entre Saint Servant sur Oust et Lizio. Là, des Allemands du secteur de Josselin avaient déjà rassemblés quatre prisonniers de Quily. Ils exigèrent aux six malheureux de creuser leur propre tombe... ... [Lire la suite]