gite-tybihan1_gd

Hybrides, entre la longère en pierre de 1674 et l'écohabitat contemporain. Multicartes, entre le gîte en toute autonomie et la table d'hôte chez l'habitant avec accompagnement en randonnée, initiations aux festoù-noz ou découverte de l'estran. A Kervézennec, la famille Le Guinniec a ouvert successivement un gîte, Ty Bihan, puis Reskibilou avec un ancrage chevillé au corps : celui de l'écotourisme et du bon vivre.

Dans cet entre-deux mi-maritime mi-fluvial qu'est la commune de Rosnoën, à la confluence entre l'Aulne, le Faou et la rade de Brest, Joël, Martine et leur fille Morgane ont voulu privilégier un esprit nature et convivial. Ty Bihan et Reskibilou se vivent autour d'une cuisine semi professionnelle aux saveurs locales. " Elle est au cœur de la démarche, en particulier depuis 2006. C'est véritablement à partir de là que nous avons décidé de fonctionner à la carte en proposant une gestion libre de la cuisine. Bien souvent, les choses sont un peu figées : soit le gîte, soit la chambre d'hôte. Ici, les gens peuvent préparer leurs repas en toute autonomie ou profiter de la table d'hôtes quasi exclusivement bio ", explique Martine Le Guinniec.

Les fruits de mer sont achetés auprès des Viviers de Térénez et le poisson chez Grain de Sel, deux établissements de Rosnoën. Le pain bio provient du Pain d'antan au Faou, tandis que les produits laitiers sont issus de la ferme biologique de Penn ar Menez et la viande de la ferme du Costy à Quimerc'h.

Ancien éleveur laitier et ingénieur agricole, Joël Le Guinniec assure toujours, pour sa part, une petite production de cidre et de jus de pommes réservée exclusivement à la clientèle des gîtes. Avec Martine et leur fille Morgane, il a poussé la démarche jusqu'à proposer aux visiteurs une découverte des ressources naturelles de la région. Titulaire du Brevet fédéral d'accompagnateur de randonnée, il vous guidera jusqu'à l'estran. Enfilez la paire de botte et en route pour une initiation en bonne et due forme aux multiples coquillages et mollusques de la rade de Brest, distante d'à peine deux kilomètres. Une sensibilisation plus pratique que didactique à la pêche à pied.

Un peu plus loin, les méandres de l'Aulne ou le site du Belvédère ont aussi les faveurs du guide écotouriste, dont la démarche a été saluée en 2009 par l'obtention du premier prix du Challenge de développement durable. Il a été mis en place par la région Bretagne et récompense à sa façon les trois valeurs cardinales du travail accompli par la famille Le Guinniec : cuisine saine, découverte instructive de la région et habitat écologique. En la matière, elle a concédé des efforts bien souvent réservés aux résidences principales : panneaux solaires, poêle à bois, isolation en laine de bois et en chanvre, parquet en pin traité naturellement, recours à la chaux et bonne exposition au soleil... Il ne manque plus à ces trois valeurs cardinales, qu'une quatrième : l'aménagement d'un sentier botanique qui sera ouvert au public.

iReskibilou, Kervézennec, 29590 Rosnoën. 

& : X.E.