B u h e z U r V a l a f e n n

BUBRY ROAD

stone age

A l'occasion de la sortie du nouvel album du groupe STONE AGE, voici l'un des titres à découvrir : Bubry Road.

En attendant avec impatience le retour des scènes !!!

Non, la musique n'est pas in-essentielle.

Posté par ar valafenn à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Un automne en Brocéliande...

 

brocéliande 1

Crète du Val sans Retour, forêt de Brocéliande, 25 octobre 2020, à la tombée du jour.

Le Val sans Retour, où la fée Morgane séquestrait les amants qui ont « faussé » leur amour... Demi soeur du roi Arthur, c'est une figure controversée des légendes arthuriennes, tantôt célébrée pour ses pouvoirs magiques, tantôt décrite comme une personne maléfique, la plus belle et redoutable des neuf enchanteresses qui accueillent Arthur à Avalon après la bataille de Camlann. C'est elle aussi qui essaie de briser l'amour de Lancelot et de la reine Guenièvre et transforme les deux amants en pierre à cet endroit.

brocéliande 4

A quelques pas de là, se trouve le fauteuil de Merlin où il aimait à contempler la tombée du jour... comme sur ces photos. Brocéliande, c'est indiscutablement ce pont entre les deux rives de la grande et petite Bretagne. Qui dit Merlin dit en effet cycles arthuriens. On laissera ici le soin à chacun de se replonger dans l'immense vivier d'oeuvres littéraires et cinématographiques célébrant le roi Arthur Pendragon, Lancelot, la Dame du Lac - la fée Viviane -, Merlin l'Enchanteur donc, ou encore les Chevaliers de la Table ronde, sans oublier l'effroyable fée Morgane, évoquée plus haut, ou la fée Viviane, que l'on a parfos tendance à confondre avec Morgane. Après la mort d'Ygraine, la mère de Morgane (Ygraine est l'un des personnages fondateurs, car c'est par la magie de Merlin que le roi Uther Pendragon obtint les faveurs d'Ygraine pour s'unir à elle et donner naissance au roi Arthur - Ygraine eut par ailleurs trois filles de Gorlois de Tintagel, Elaine, Morgause et Morgane). Viviane prit soin de cette dernière, faisant d'elle une magicienne, tandis que Merlin s'occupait de l'éducation de son demi-frère, le futur roi Arthur (selon d'autres textes, Morgane ne serait pas la demi-sœur d'Arthur mais sa sœur et n'aurait pas été élevée par Viviane mais aurait appris, elle aussi, sa magie de Merlin).

Qui dit cycle arthurien dit, à quelques encablures de là, château de Comper. A Concoret, ce château, cerné de douves et de pans de forteresse tenant encore debout, entretient le mythe des légendes arthuriennes, à défaut d'être entretenu au cordeau... On se plaira ici à redécouvrir les cycles arthuriens, hérités de la "Matière de Bretagne", cette si abondante source de récits d'origine celtique insulaire. Le château de Comper suit volontiers les traces de l'écrivain Geoffroy de Monmouth, auteur de l'Histoire des rois de Bretagne, vers 1135...

comper centre imaginaire arthurien

20201025_132221

Comme tant d'auteurs médiévaux, anglais, gallois ou français, Geoffroy de Monmouth a popularisé le genre, il a rappelé combien les liens étaient puissants entre les deux rives, entre en particulier la Bretagne et le pays de Galles. Le château de Comper est d'ailleurs comme marqué au fer rouge du dragon gallois, emblème national s'il en est.

Une allusion, aussi, au sieur Pendragon...

20201025_124625(1)

20201025_132755

20201025_132823

Et comme dans une tentative de boucler la boucle ici, on appréciera à quel point le château de Comper célèbre lui aussi la Dame du Lac d'une jolie manière...

20201025_132140

 Photos (c) Buhez ur Valafenn 2020

PS : et comme la journée fut fabuleuse et enchanteresse, c'est en tombant par hasard - ou par magie - sur le meilleur des guides de circonstance, auteur de nombreux ouvrages sur Brocéliande, J. Ealet, que je fus accompagné pendant cette visite guidée impromptue.

Une figure locale et un ancien collègue de travail de sucroît. Plus de quinze ans que je ne l'avais pas revu...

L'occasion de lui dire aussi que travailler avec lui fut un grand honneur. Mes meilleures années, indiscutablement.

Ode magnétique


 

PETIT RETOUR quelques années en arrière. Quand le groupe parisien et breton "Rone" revisite avec merveille l'univers des séances spirites, des cercles des druides avec également un clin d'oeil au dieu celte Bélénos et à Râ l'égyptienne, dans une version moderne et féministe. L’animation retracerait en l'occurrence l’histoire d’une étoile, de sa naissance jusqu’à sa mort.

La vidéo est produite par le label InFiné et réalisée par Dimitri Stankowicz, sorti de l'Ensad.

Un petit coup de coeur pour un air envoûtant joué aux Vieilles Charrues en 2018. Un festival qui va beaucoup nous manquer cette année...

 

rone bye bye macadam

Porte d'Argoat, porte d'Armor...

 

rustephan_-_porte-64cfe

bunker englouti 1

Edit 2020. Souvenir du tréfonds du blog.

Pas un jour sans que la première photo ne soit partagée.

Posté par ar valafenn à 01:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

B U H E Z u r V A L A F E N N

 

DSCF1461

 

b u h e z   u r   v a l a f e n n* ,

 

DSCF1462

 DSCF1463

 

Il me taraude,

 

DSCF1465

 DSCF1464

 

avec son fond noir.

 

DSCF1536

  DSCF1530

 

 Tandis que l'écriture sur papier blanc continue...

 

DSCF1467

DSCF1494

 

... le noir revient.

 

DSCF1468

  

Mon gwenn,

 

DSCF0528

 

Mon du.

 

DSCF1588

 

Le in, le out.

An diabarz, an diavez.

 

DSCF1471

 Photos (c) BuV.

* L a v i e d' u n p a p i l l o n

 

Posté par ar valafenn à 23:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Sous les drones, la plage...

 

Photo échouée 2/5

 

Naïf, je n'aurais jamais pensé que l'une des toutes premières utilisations massives de drones par l'Etat (via ses forces de sécurité) aurait été pour ça :

https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/billet-le-drone-ce-regard-vertical-6823338

Pour empêcher d'aller à la plage ! En période de confinement, je pouvais le comprendre et je le respectais/le respecte. Mais annoncer que ces plages vont rester fermées après le 11 mai (et la région n'est pas classée en rouge) cela relève d'une toute autre affaire.

Et quelle logique puisqu'à côté de cela, ceci sera autorisé après le 11 mai :

https://fr.reuters.com/article/topNews/idFRKBN22E0D5

N'est-ce pas un lieu plus exposé qu'une plage iodée, ventilée, aérée ? Les plages bretonnes en ce printemps, ce n'est pas La Grande Motte au coeur de l'été. Et je pense qu'il y a moins de risque à aller transpirer sur une plage que dans une salle de gym.

Pourquoi pas, en effet, rouvrir les salles de sport si des mesures barrières strictes sont mises en place. Mais les plages, elles ? Quelle réalité derrière cela ? Instaurer une dictature où toute activité qui ne génère pas des retombées économiques directes est proscrite ? Sous couvert de louables arguments sanitaires, évidemment.

Je dis cela, mais je vais me taire puisque Internet, aussi, est fliqué.

Je prends ici des risques. Et je ne suis pas sûr que détenir une carte de presse en cours de validité me protège de grand chose. Dans l'aire de la défiance, je sais qu'elle ne préserve de plus grand chose. Et croyez-le ou non, ce n'est pas une bonne nouvelle non plus.

Nous sommes en dictature. Transitoire, globalisée, mondialisée peut-être, mais nous sommes en dictature, c'est un fait.

Voilà où ont mené nos derniers suffrages universels à tous. Au même stade que dans un régime comme la Chine.

Les démocraties, dont la France, ont fait le choix de s'aligner sur les moins disants démocratiques et font même parfois preuve de zèle.

EDIT 13 mai 2020

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/confinement/carte-deconfinement-decouvrez-les-plages-ouvertes-ou-en-attente-d-autorisation-6833967

Premières ouvertures de plages ! Mais que constate-t'on ? Un nombre très réduit de plages ouvertes (La Baule, Pornichet, le Conquet...) quand la Bretagne en compte des milliers ! Autrement dit : l'Etat jacobin organise la concentration du public sur un espace restreint. Quel bon sens ! C'est faire fi que les locaux sont les premiers à fréquenter les plages - leur plage - à proximité de l'habitat diffus sur tout le littoral breton. Naturellement, un dispatch se serait fait sur toute la bande littorale alors que l'on va assister à une concentration.

Aucune logique sinon une : peu de plages rendra les contrôles (par drone ou hélicoptère) plus faciles.

 

 

Posté par ar valafenn à 21:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,