carte-grand-emprunt-regions-enseignement-superieur

 

Excellent article lu sur rue 89 : la Bretagne en crise intéresse enfin : trop tard ?

Vous voulez que je parle du chômage après ces photos mégalithico-romantiques ?

Bof ? Y'a de quoi en faire trembler un menhir, un dolmen, des vieilles pierres, pourtant : agroalimentaire, télécoms, rue89 liste les plans en cours et à venir et ça fait mal.

Le Sud-Est vote FN ? On le couvre d'or : extensions TGV, autoroute Grenoble-Var, Cadarache et ses emplois qualifiés par milliers, on l'arrose de grand emprunt payé par les contribuables plus vertueux...

La Bretagne, elle, fief du gouvernement actuel, semble se bercer d'illusions... et n'a pas su préparer son avenir. Cela ne date pas d'aujourd'hui, mais plutôt de l'ère Sarkozy, en témoignent ces quelques constats éclairants :

 

IA_univ_oct2011

 

La Bretagne s'est-elle endormie sur ses lauriers de région au plus faible taux de chômage de France (plus pour longtemps, c'est une affaire de mois) ? La région est en tout cas passée complètement à l'Ouest des retombées à attendre du grand emprunt sensé préparer l'avenir. Les pouvoirs publics ont en effet préféré arroser la Corse, l'Alsace (fiefs de l'UMP), l'Ile de France et le Sud (fief de la droite extrême). En queue de peloton : les DOM TOM, le Poitou Charentes de Ségolène ou encore la Bretagne.

 

taux de chômage